Pour aller plus loin

 

Un leader du service en ligne aux agriculteurs


Le meilleur des démonstrations en Europe


 

Arboriculture à lire

Maraîchage à lire

Viticulture à lire


Concilier performance économique, sociale et environnementale

Des films courts qui en disent long !

Dans le cadre du projet de coopération transfrontalière "AGRIVAL Pyrenees-Pirineos" sur la recherche de valeur ajoutée dans nos filières, une collection de petits films pour la valorisation des "Produits, Saveurs et Savoir faire des Pyrénées-Orientales" a été réalisée par la Chambre d’agriculture des P.O. et co-financée par l'Union Européenne. Ces films mettent en avant quatre démarches représentatives de notre agriculture.. l'AOC Abricots rouges du Roussillon, la Rosée des Pyrénées Catalanes, Jardin de Perpignan et les Fromagers Fermiers des Terroirs Catalans

Météo

Caractéristiques et enjeux de notre agriculture

Les Pyrénées-Orientales comptent un peu plus de 4 000 exploitations agricoles qui génèrent de l’ordre de 400 millions d’euros de chiffre d’affaires (1ère induction) et emploient 3 000 personnes (2e secteur derrière le tourisme) pour 126 millions d’euros de salaires versés.

Une agriculture…

  • Soumise à la pression foncière

Grâce à 10 000 ha reconquis par l’élevage, la SAU compte 82 000 ha. 15.2% sont en agriculture biologique (1er département bio en France). Du choix de l’aménagement du territoire dépend le maintien des espaces agricoles. On constate une augmentation du foncier bâti de 171% en 7 ans. Alors que la population a augmenté de 1,3% par an, la tache urbaine dans la plaine a augmenté de 3,7% par an depuis 30 ans.

Enjeu : Maîtriser l’étalement urbain avec des objectifs précis de consommation de terres agricoles et de densification de l’habitat.

  • Dépendante du marché

Avec moins de 30 millions d’euros d’aides, les P.O. sont un des départements les moins soutenus de France.

Enjeu : Un meilleur accompagnement par la PAC du caractère méditerranéen de notre département.

  • Dépendante des éléments climatiques

Le département est soumis à des éléments météorologiques souvent violents propres au climat méditerranéen (vent, grêle, neige, sécheresse, inondation…).

Enjeu : Mettre en place une assurance récolte efficace en zone méditerranéenne.

  • Très dépendante de l'irrigation

400 millions de m3 sont prélevés par des canaux qui couvrent en totalité 5 000 km. Deux barrages permettent le stockage de 80 millions de m3.

Enjeu : Réaliser une démarche concertée pour assurer la pérennité de l’usage de l’eau.

  • Soumise à des distorsions de concurrence

Le coût de la main d’œuvre (ex : 11 euros/heure en France contre 7,80 euros/heure en Espagne et 6 euros/heure en Allemagne) pénalise la compétitivité des exploitations. À cela s’ajoutent des distorsions fiscales et phytosanitaires. Le marché Saint Charles stigmatise ces menaces mais constitue également un pôle logistique fort utile à la production locale.

Enjeu : Une harmonisation des coûts est indispensable tout comme la formation des salariés pour optimiser la rentabilité et professionnaliser durablement notre main d’œuvre.

Projet Agricole Départemental…

 

 

Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS